Voir tous les entretiens
21 Mai 2021

“Nous avons décidé de partager nos notations pour renforcer la confiance de notre écosystème”.

Emmanuel Poidevin e-Attestations.com

Bonjour Emmanuel, pouvez-vous nous présenter votre PME ?

Avec plaisir, nous sommes éditeurs de logiciels basés à Massy dans l’Essone au coeur de Paris Saclay. Notre équipe de 25 professionnels de la conformité accompagnent nos clients donneurs d’ordre publics et privés dans l’évaluation continue de leurs tiers.

Quels sont les 3 faits marquants de l’histoire d’E-attestation ? 

Le choix est difficile mais je retiendrai notre premier client (le groupe Carrefour), notre premier marché public remporté (avec l’Ugap) et sans doute nos premiers dossiers complets sur des tiers internationaux. Cela date un peu certes (12 ans déjà) mais ça reste des moments spéciaux…

Quels objectifs vous êtes-vous fixés ?

De toujours rester fidèles à nos valeurs : work hard & be nice to people.

“Les évaluations périodiques basées sur les analyses de ratios bilanciels ne sont pas pertinentes pour connaitre la solidité des partenaires et en particulier des PME surtout dans le contexte actuel : les analyses des données de l’exercice passé ne nous disent rien des difficultés actuelles et à venir”

Quel a été l’impact de la crise du covid-19 sur votre activité ? Et comment pensez-vous que cela affectera votre croissance à court, moyen et long terme ? 

Nous ne sommes pas à plaindre dans le sens où notre organisation et notre métier nous ont permis de mettre en place très vite la continuité d’activité en travail à distance, et de ne pas recourir aux mécanismes de solidarité nationale afin qu’ils bénéficient aux organisations qui en ont le plus besoin.

Nous accompagnons nos clients dans leur reprise d’activité et leur permettons de piloter leurs risques en particulier concernant leurs tiers en difficulté et en matière de fraudes aux paiement. Nous leur permettons ainsi de satisfaire à deux objectifs particulièrement prégnants en période difficile : la conformité et la productivité.

Pourquoi avoir souscrit de votre propre chef à une notation publique par INBONIS Rating ?

Nous nous sommes fait évaluer dans le cadre du financement du LMBO que nous venons de réaliser et avons pu ainsi découvrir la pertinence des audits et le besoin de confiance de nos partenaires. Nous avons alors décidé de partager nos évaluations en nous engageant sur trois ans pour renforcer la confiance de nos parties prenantes et de notre écosystème.

Selon vous, quel est le rôle d’INBONIS Rating (actuel ou futur) ? Quelles sont vos attentes ? 

Les évaluations périodiques basées sur les analyses de ratios bilanciels, quand ils sont disponibles, ne sont pas pertinentes pour connaitre la solidité des partenaires et en particulier des PME surtout dans le contexte actuel : les analyses des données de l’exercice passé ne nous disent rien des difficultés actuelles et à venir. Nous nous attendons à ce que les dispositifs d’audit de ce type se développent et s’étendent également aux dimensions extra-financières concernant notamment des gouvernances durables.