Voir toutes les articles
12 Janvier 2023

La singularité d’Eti dans le paysage économique français

La singularité d'eti dans le paysage économique français

« On compte 5400 ETI en France cela représente 25% de l’emploi et 34% des exportations »

À la fin de l’année 2022 notre directrice commerciale d’INBONIS rating Emmanuel Bonal a participé dans une interview à LA MATINALE DU MONDE DU CHIFFRE sur DECIDEURS TV à propos de la performance des PME de croissance et des ETI.

L’occasion nous a permis de revenir sur les conclusions de notre première édition de l’Observatoire INBONIS-METI qui vise à mettre en avant la singularité d’Eti dans le paysage économique français.

Vous pouvez lire un résumé de son discours ci-dessous

 

Quels sont les éléments différenciant des PME et des ETI aujourd’hui?

Les réponses à ces questions sont issus de la première édition de l’observatoire INBONIS_Meti (mouvement des entreprises de taille intermédiaires) que nous avons lancé en octobre dernier et qui a pour vocation a être actualisé tous les semestres sur la base de nos notations.

Les éléments qui différencient les ETI des autres entreprises relèvent surtout de leur mode de gouvernance :

  • Elles disposent d’une équipe de direction très expérimentée dans leur domaine d’activité, mais aussi très engagée dans la gestion directe de l’entreprise.
  • Elles présentent une grande longévité avec une ancienneté de plus de 10ans pour 77% des ETI que nous avons noté.
  • Elles ont une position concurrentielle favorable avec une marque une réputation ou un leadership reconnu mais aussi de forts avantages concurrentiels en termes de positionnement de marché.

 

Quelles sont les forces et faiblesses de ces entreprises?

Les forces des ETI résident dans des structures plus résilientes en raison d’une plus grande capacité d’adaptation à leur marché, elles ont aussi des modèles économiques plus rentables et plus défendables. Enfin, elles témoignent également d’une meilleure gestion du risque financier.

Toutefois, certains éléments de leurs performances financières doivent être améliorés :

  • Elles présentent globalement un haut de bilan fragilisé : seul 40% soit moins de la moitié des ETI présentent un ration FP/Dette adéquat (à partir 2)
  • Seulement 21% des ETI ont une autonomie financière élevée c’est-à-dire une capacité à autofinancer leur croissance.
  • Seulement 32% ont des liquidités importantes

 

Quel est leur poids dans l’économie française?

Les ETI sont principalement concentrées dans l’industrie manufacturière (31% du total) et le commerce de gros et de détail (28%). On parle souvent d’un déficit d’ETI par rapport à nos voisins européens, à l’Allemagne notamment, mais ce qui est intéressant à noter c’est que nous avons un vivier important de PME de croissance susceptible de devenir des ETI : 5000 entreprises ont un CA compris entre 30 et 50M€ ce qui nous permettrait de doubler le nombre d’ETI !

 

Quelle est leur notation de crédit moyenne et les bénéfices pour elles de ce type de notation?

La notation moyenne des ETI est de BB- ce qui est supérieur à la moyenne nationale des entreprises qui est de B (le taux de défaut en France en 2021 est de 2% ce qui correspond à une note B sur l’échelle de S&P). L’avantage d’une notation Vs un scoring basé uniquement sur les éléments financiers est que  L’analyse des éléments qualitatifs des ETI font évoluer de minimum 1 cran positivement la note qui leur est attribué. Les éléments ayant le plus grand impact étant les atouts que nous avons énuméré précédemment à savoir la gestion et la gouvernance (y compris la composition de l’équipe de direction). Ce type de notation permet donc aux ETI d’attirer une plus grande confiance de la part de leurs partenaires financiers mais également de rassurer ces derniers dans un contexte incertain en donnant une vision prospective et qualitative de leur capacité à honorer leurs engagements financiers.

Pour voir l’intégralité de l’interview, cliquez sur l’image.

Vídeo Performance des PME de croissance et des ETI